En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui assurent le bon fonctionnement de ce site internet.

Le Mont Faron

Versant Nord du Mont Faron (©:Par Jodelet / Lépinay (Travail personnel) [CC BY-SA 2.0 fr (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/deed.en)], via Wikimedia Commons)

 

La ville de Toulon est indissociable de sa tour protectrice : le Mont Faron. Ce massif calcaire

qui, à l’origine, était appelé la montagne de la Bada, accueille pas moins de 9 ouvrages (forts, tours, casernes …) construits entre le XVII° et XVIII° siècles et ayant pour objectif la défense des accès maritimes et terrestres. N’oublions pas que Toulon est un port militaire.

Vous pourrez d’ailleurs vous rendre sur une fois au sommet au Mémorial du Débarquement en Provence.

Le Faron est un terrain de jeux idéal pour une belle journée placée sous le signe du soleil et du sport. Il ravira également ceux qui voudraient découvrir un patrimoine militaire « fort » ou encore organiser une balade familiale au cœur de la Fauverie. 

 

les-sports-à-pratiquer.png

 Marche Nordique   Trail   Randonne   Escalade   VTT

 

En recevant chaque année des manifestations sportives importantes (Tour méditerranéen cycliste par exemple), le mont Faron démontre son attachement aux activités physiques diverses de nature.

Bien entendu, une randonnée pédestre ou une balade Marche Nordique s’adaptent totalement à son relief. Attention, tout de même, ça grimpe !! Après avoir traversé les pinèdes, vous finirez surement par atteindre les crêtes d’où vous profiterez d’une vue splendide. Peut-être que les cigales vous encourageront durant votre périple !

Au-delà du cyclisme sur route classique, le mont Faron offre la possibilité aux vététistes de tous niveaux d’arpenter ses pistes parfois techniques voire cassantes, variées et calcaires. Attention aux chutes, n’oubliez pas de bien vous équiper.

Enfin, pour les amoureux du vide, plusieurs voies d’escalade équipées de points de protection sont disponibles. Encore une fois, il y en a pour tous les goûts : du débutant au plus chevronné. 

 

anecdote3

Jusqu’au V° siècle, Toulon (Telo Martius) possédait une teinturerie de colorants rouge fabriqués à partir des cochenilles qui parasitaient l’immense chênaie présente sur le Faron et ses alentours. Elle confectionnait également la Pourpre de Tyr (rouge sombre royal) à partir de Murex principalement (gastéropode) destinée aux vêtements des élites. 

 

en savoir plus

Mont Faron256px

 Caracteristiques

  • Point culminant : 584 mètres.
  • Massif calcaire long de 4 kilomètres.
  • La forêt s’étend sur environ 1100 hectares.

 

Branche en fleurs arbre de Jude256pxFlore

  • Si vous passez durant le printemps, vous croiserez peut-être sur votre chemin un arbre de Judée et ses fleurs rose pourpre. Un régal pour les yeux. On le retrouve également en Corse par exemple.
  • En tant que site naturel protégé, le Mont Faron accueille chaque année 600 nouveaux arbres grâce l’ONF, les écoles et les associations toulonnaises.

 

 

Panorama 

  • Tout au long de vos balades sur les Crêtes, vous pourrez vous émerveiller grâce à la mer Méditerranée qui s’offre à vous. Un panorama à voir impérativement. Ne parlons pas de la vue plongeante sur Toulon à vous couper le souffle.
  • Du Fort de la Croix-Faron, vous profiterez d’un panorama à 360° sur les Alpes Provençales et sur la Presqu’île de Giens (Hyères les Palmiers).

 

A visiter

  • Les différents sites militaires qui jalonnent le mont Faron : les forts Faron, du Grand Saint Antoine et de la Croix Faron, les tours Beaumont et de l’Hubac, les casernes du Centre et celle retranchée et son impluvium (système servant à récupérer et conserver les eaux de pluie), la Chapelle Notre Dame du Mont Faron et l’escarpement du Pas de Leydet.

VueMontFaron256px

Sy rendre 

  • Le sommet est accessible par une route à sens unique. On monte par l’Ouest et on redescend par l’Est. Toutefois, nous vous recommandons de prendre le téléphérique. Plus écologique, il vous permettra surtout de profiter de vues magnifiques sur la rade.

 

 

 

N’oubliez jamais de respecter votre environnement lors de vos pratiques sportives. Ce sont ses richesses naturelles qui en font sa beauté. 

 bouton retour en arriere 10bouton-retour-accueil-actualités10.pngbouton-retour-accueil-10.png

 

Imprimer E-mail

0
0
0
s2smodern