En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui assurent le bon fonctionnement de ce site internet.

Bien s'hydrater, le geste indispensable

BIEN S'HYDRATER, LE GESTE INDISPENSABLE

 

Avec l’été, vous avez peut-être envie ou en projet d’organiser une balade nature, une randonnée, vous entrainer pour votre prochain trail...   Nous avons alors décidé, aux vues des chaleurs qui s’installent durablement, de vous rappelez que l’hydratation n’est pas un sujet à prendre à la légère.

Notre corps se compose à 60 – 70 % d’eau et sans effort, ce dernier, à une température de 20°C, en élimine environ 800 ml toutes les heures (entre 0,5 et 2,5 litres pendant l’activité physique ou sportive).  L’eau n’est pas simplement présente pour rafraîchir la machine. Elle joue un rôle essentiel dans l’acheminement des éléments nutritifs, favorise les réactions biologiques et l’élimination des déchets par l’urine. Sachant cela, bien s’hydrater prend déjà du sens.

 

SHYDRATER.png

Avant et après, c’est encore mieux !

thirst-1474240_1280.jpg

     - Avant : cela sert à anticiper les pertes durant l’activité qui ne seront pas entièrement compensées par l’hydratation. Buvez même si vous n’avez pas soif !

     - Pendant : idéalement, boire de L’EAU toutes les 15 minutes.

    - Après : L’hydratation en phase de récupération est tout aussi importante. Cela servira à rétablir les niveaux d’eau et de minéraux. Une eau minérale gazeuse par exemple peut être intéressante.

 

A nos amis en recherche de performance, sachez qu’une perte de 2% d’eau peut entrainer une diminution de vos performances de 20%. Si vous n’êtes pas encore convaincu, lisez la suite.

La déshydratation a pour conséquences l’augmentation du rythme cardiaque mais également des risques:

    -  de blessures particulièrement tendineuses,

    -  de troubles digestifs,

    -  de « coup de chaleur » (perte de connaissance, vomissement, baisse de la vigilance...),

    -  d’apparitions de calculs rénaux à long terme.

 

QUE-BOIRE-ALORS.png

Evidement l’eau de source voire l’eau du robinet. En ce qui concerne les eaux minérales, évitez celles faibles en sodium.

Les eaux minérales gazeuses sont intéressantes dans un cadre de récupération. Les jus de fruits, sucrés, peuvent être bénéfiques à condition de les diluer allégrement afin de réduire leur acidité.

Enfin, les boissons isotoniques sont évidemment conseillées à condition de diviser par 2 les quantités recommandées. 

man-937384_1280.jpgSurtout, évitez le café et la bière car ce sont des boissons diurétiques, augmentant ainsi la déshydratation.

Bannissez aussi les boissons énergisantes ! La caféine augmente la déshydratation et la taurine, le rythme cardiaque. Un cocktail explosif à éviter !

Vous l’aurez compris, bien s’hydrater doit être votre premier réflexe quelque soit votre activité physique ou sportive. Nul besoin d’être dans la performance pour avoir les bons automatismes.  Bien entendu, toutes ces recommandations n’excluent pas une alimentation adaptée aux circonstances. 

 

 

  N’oubliez jamais de respecter votre environnement lors de vos pratiques sportives. Ce sont ses richesses naturelles qui en font sa beauté. 

bouton retour en arriere 10bouton-retour-accueil-actualités10.png bouton-retour-accueil-10.png

Imprimer E-mail

0
0
0
s2smodern